Archives mensuelles : mai 2019

L’idée de progrès dans nos oreilles : le gramophone

Au programme du baccalauréat pour les langues vivantes : l’idée de progrès.

En Italien, Mme Marchi a eu la très belle idée d’étudier l’évolution des modalités de diffusion de la musique.

A la découverte d’un objet du XXe siècle, bien loin des lecteurs mp3 : le gramophone ! C’est M. Filiz, musicien professionnel, qui a fait le déplacement pour dépoussiérer cet étrange appareil, révolutionnaire en son temps, car il permettait pour la première fois de pouvoir écouter de la musique chez soi … sans inviter tout un orchestre.

Quelques unes    de ses caractéristiques :

  • la tête ne peut être utilisée que deux fois, il faut la changer ensuite ;
  • l’enregistrement demande aux musiciens de jouer dans une atmosphère chaude (entre 38 et 40 degrés !) pour que la matière du vinyle puisse imprimer la musique ;
  • les interprètes doivent jouer tout près d’un cône qui recueille les ondes ;
  • le disque lui-même est très fragile et ne peut contenir qu’un seul morceau.

Il suffit de se pencher sur les instruments numériques pour percevoir sans nul doute, « l’idée de progrès ».

Un beau voyage dans le passé, grâce aux explications précises et passionnées de M. Filiz qui a su capter l’attention de tous. Merci à lui !

Dessiner contre le terrorisme

Encore des réalisations en arts plastiques pour les 3e, sous la direction de leur professeur Mme Grech.

Dans la lignée de l’art engagé, les élèves de 3e se sont essayés au dessin de presse.

Le thème : dénoncer et combattre le terrorisme. Le tout a donné lieu à un débat et à une discussion, tant ce thème est hélas d’actualité au mois de mars 2019 :

Voici les réalisations des 3e rouge :

Et celles des 3e blanc :